top of page
Rechercher

Allaitement maternel : les avantages et nos conseils pour le réussir

Dernière mise à jour : 23 sept. 2023

L'allaitement maternel, tout comme le biberon ou le tire-allaitement, est un choix très personnel et intime. Sachez tout d'abord qu'il doit correspondre à vos envies et vos besoins uniquement. Vous seule savez mieux que quiconque ce qui sera idéal pour vous et votre bébé. Vous souhaitez vous lancer dans l'aventure magique de l'allaitement maternel ? Sachez que ce processus naturel offre de nombreux avantages pour la santé et le bien-être de votre enfant, mais aussi le vôtre. Et oui, vous faites don de vous, il n'y a aucune raison pour que vous n'en tiriez pas un bénéfice aussi, tout de même ! En plus de nourrir votre bébé, l'allaitement maternel vous permettra de renforcer votre lien affectif. Ensemble, nous allons donc explorer les nombreux avantages de l'allaitement maternel et vous partager nos conseils pour réussir cette belle expérience.



les conseils et les avantages pour réussir son allaitement


Les avantages de l'allaitement maternel

On se régale !

Le lait maternel est spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels de bébé. Enfin pas tout à fait. Pour être plus précise, VOTRE lait est spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels de VOTRE bébé. En effet, il contient tous les nutriments essentiels, les anticorps et les enzymes nécessaires à une croissance et un développement sains. Et oui, comme la nature est bien faite, le lait maternel s'adapte aux besoins changeants de votre bébé en fournissant une nutrition optimale à chaque étape de sa croissance. Votre bébé est malade ? Votre corps produira un surplus d'anticorps. Un pic de croissance ? C'est parti pour une bonne lactation répondant à ses besoins accrus. Besoin d'un shoot de nutriments ? Votre lait s'enrichira de lui-même. Magie !


On booste les défenses immunitaires

Le lait maternel est riche en anticorps qui permettent de protéger votre bébé contre les infections et les maladies. On ne vous garantie par qu'il passera outre tous les virus de l'hiver, ce serait trop beau. Mais les anticorps qui passent de la mère au bébé pendant l'allaitement renforcent nettement son système immunitaire et réduisent le risque d'attraper certains types de maladies telles que les infections respiratoires, les infections de l'oreille et les troubles gastro-intestinaux. Une belle promesse !


l'allaitement maternel permet de booster les défenses immunitaires du bébé


On se fait du bien

Vous allaitez pour, entre autre, offrir le meilleur à votre bébé ? Et bien jackpot ! L'allaitement maternel offre également des avantages pour la santé de la mère. Il aide en effet à la contraction de l'utérus après l'accouchement (et aussi à dégonfler !), réduit les saignements post-partum (coucou les sexy lochies) et favorise la récupération (et un sommeil plus profond et récupérateur, quand bébé vous le permet). De plus, l'allaitement maternel est associé à une réduction du risque de certaines maladies chez la mère, avec en pole position le cancer du sein, le cancer de l'ovaire et l'ostéoporose. Ou comment joindre l'utile à l'agréable.


On crée un lien de qualité

L'allaitement maternel favorise une intimité particulière et un lien affectif très étroit entre la mère et son bébé. Le contact en peau à peau, les regards, les caresses, les câlins et le lait bu "à la source" pendant l'allaitement renforcent le lien maternel et favorisent le développement émotionnel du bébé. Encore une fois, nous n'estimons pas que sans cela aucun lien n'est possible, bien au contraire. Nous prônons l'adage "mieux vaut une maman qui donne le biberon avec le sourire qu'une maman qui allaite en pleurant".




l'allaitement maternel favorise le contact peau à peau



Nos (humbles) conseils pour réussir votre allaitement maternel

Formez-vous aux bases de l'allaitement maternel

Vous rentrez dans votre 7e mois de grossesse ? Vous êtes enfin sur le point de commencer votre fameuse "préparation à l'accouchement". Mais force est de constater que ces cours, au nombre de 7 remboursés par la sécurité sociale, manquent de manière cruciale d'informations pour préparer les mamans, et même le co-parent, à l'allaitement. Aussi, n'hésitez pas à vous poser les bonnes questions sur ce que vous souhaitez apprendre durant cette préparation. Faites-vous accompagner par des professionnels qui pourront vous former aux bases de l'allaitement. Avant même le 7e mois ! Il est en effet important de se familiariser avec les techniques d'allaitement avant la naissance de votre bébé pour pouvoir an-ti-ci-per. Ainsi, assistez à des cours prénataux sur l'allaitement, seule, en couple ou en groupe. Lisez des livres. Consultez des ressources en ligne fiables tout savoir sur l'allaitement.


Demandez de l'aide et du soutien

Vous avez de l'appréhension ? Votre allaitement a du mal à se mettre en place ? Ou alors il devient douloureux ? N'hésitez pas à demander de l'aide et du soutien aux professionnels de la santé, tels que les sages-femmes, les consultantes en lactation ou les professionnels de la santé infantile. Ou bien même à votre entourage proche si cela est une solution que vous préférez. Ils pourront vous fournir des conseils personnalisés, répondre à vos questions et résoudre les problèmes éventuels que vous pourriez rencontrer.


Créez un cocon pour votre allaitement maternel

Rien de plus agréable que de donner le sein à son bébé dans un cadre apaisant et confortable. Aussi, trouvez un endroit calme où vous vous sentez à l'aise. Et n'hésitez pas à vous munir d'accessoires qui rendront votre allaitement plus facile et serein : un coussin d'allaitement pour soutenir votre dos et le bébé pendant la tétée, des coquillages d'allaitement pour récupérer le lait du téton qui n'allaite pas ou pour prévenir des irritations post-tétées, ou encore votre playlist préférée pour vous apaiser. Bref, mettez vous dans votre bulle et profitez.



renforcer le lien maternel avec l'allaitement


Prenez soin de vous

On ne cessera de le répéter, mais une maman qui va bien, c'est un bébé qui va bien. Aussi, l'allaitement maternel demande beaucoup d'énergie et il est donc essentiel que vous preniez soin de vous. Quand cela est possible, essayez de vous reposer suffisamment, de vous nourrir de façon équilibré et surtout de rester hydratée. Gardez une bouteille d'eau toujours à côté de vous pour ne pas oublier (utile aussi si vous êtes bloquée sous bébé pendant plusieurs heures !). Écoutez votre corps et déléguez le plus possible si vous en avez besoin (et même si vous n'en avez pas besoin d'ailleurs !)


L'allaitement maternel à la demande

Bébé tète beaucoup ? Le jour ? La nuit ? Pendant 1h ou 10 minutes. Surtout les premiers mois, ne vous focalisez pas sur un rythme ou une routine très stricte. En somme, ne vous prenez pas la tête et n'hésitez pas à allaiter votre bébé à la demande. Ainsi, si sa prise de poids est bonne et constante, vous n'aurez plus à vous demander si bébé tète assez ou non, il se régulera de lui-même. Un pic de croissance ? Bébé vous sollicitera plus régulièrement. Besoin accru de dormir ou de découvrir le monde ? Alors les tétées seront moins fréquentes mais peut-être plus longues. Grandir, ça creuse !

L'allaitement maternel est un choix précieux qui offre de nombreux avantages pour la santé et le bien-être du bébé et de la mère. En suivant ces quelques conseils, en plus de ceux que vous aurez pu glaner au fil des discussions avec vos copines ou votre sage-femme, nous sommes certaines que votre allaitement sera très enrichissant. Et profitez de cette période spéciale pour créer des liens étroits avec votre bébé et offrir une nutrition optimale pour son développement.

2 vues0 commentaire
bottom of page