top of page
Rechercher

Crevasses d'allaitement : comment les éviter et les traiter ?

Dernière mise à jour : 15 juin

Les crevasses allaitement et les mamans, c'est loin d'être une longue histoire d’amour. Et oui, même si l'allaitement maternel est une merveilleuse expérience, elle peut aussi représenter un sacré défi, voir un combat. Et contre les crevasses notamment. Mais qui sont-elles exactement ? Les crevasses sont des fissures douloureuses qui se forment sur les mamelons pendant l'allaitement (et qui restent si elles ne sont pas traitées). Elles peuvent ainsi rendre l'allaitement inconfortable, voir douloureux pour la mère, et donc le bébé. Découvrez les causes des crevasses allaitement, les mesures préventives que vous pouvez mettre en place et les techniques de traitement pour les éradiquer. Parce qu'on n'est jamais assez préparé à ce genre de festivités !


Image montrant un bébé en train de téter correctement au sein de sa mère, illustrant la bonne position pour prévenir les crevasses d'allaitement.

Les causes des crevasses d'allaitement:

  • Un mauvais positionnement du bébé

Pendant l'allaitement, il est important de trouver la bonne position qui conviendra à vous et votre bébé. En effet, un mauvais positionnement peut entraîner une mauvaise prise du sein ou encore des tensions pouvant entraîner des frottements excessifs et des blessures aux mamelons : c'est le début des problèmes crevasses !

  • Une mauvaise prise du sein

Un mauvais "verrouillage" du bébé sur votre sein peut également provoquer les fameuses crevasses. Et pour cause, si votre bébé ne saisit pas suffisamment le mamelon et l'aréole, en ouvrant largement la bouche, cela peut entraîner une pression excessive sur une petite zone. La succion sera trop excessive et irritante et provoquera des fissures.


Photo d'un bébé avec une bouche bien ouverte en train de téter, démontrant la prise idéale du sein pour éviter les crevasses.

  • Une succion inefficace

Une mauvaise prise du sein engendre inévitablement une succion inefficace. Dans ces cas là, n'hésitez pas à demander à la puéricultrice, ou alors votre pédiatre si vous êtes déjà sortis de la maternité, de vérifier les feins de votre bébé. Freins de langues, de joues ou de bouches peuvent causer cette mauvaise prise de sein. Et contribuent très largement au développement de crevasses. Détectées assez tôt, ces freins seront faciles à résorber à l'aide d'une opération laser indolore. Mieux vaut prévenir que guérir.


Comment éviter les crevasses allaitement ?

  • Assurez-vous d'un bon positionnement

Une bonne position dans laquelle vous vous sentez à l'aise pour allaiter est essentielle pour prévenir les crevasses. Assurez-vous donc que votre bébé est bien positionné, et qu'il peut accéder facilement à votre sein. Vérifiez que vous êtes bien installée pour profiter de ces instants de tétée. N'hésitez pas à vous aider d'un coussin d'allaitement pour mieux vous positionner ou installer votre bébé.

  • Vérifiez la succion de votre bébé

Votre bébé a t-il sa bouche grande ouverte ? Son menton touche bien votre sein ? Vous ne voyez plus votre aréole ni votre mamelon ? Alors sa position de bouche est idéale ! Si nécessaire, vous pouvez utiliser votre doigt pour briser doucement la succion du bébé et le replacer correctement. N'hésitez pas aussi à l'aider en lui ouvrant davantage la bouche si nécessaire et en pinçant légèrement votre mamelon pour aider la prise du sein.


Photo montrant un bébé en train de téter. Le bon positionnement du bébé est essentiel pour prévenir les crevasses d'allaitement. Apprenez les techniques pour assurer une prise correcte du sein.

  • Évitez les mamelons humides

Après chaque tétée, laissez vos mamelons sécher un peu à l'air libre. Si vous le pouvez, ne remettez pas tout de suite votre t-shirt ou votre soutien gorge d’allaitement. L'humidité peut en effet favoriser la croissance de bactéries et augmenter le risque de crevasses.

  • Utilisez des coquillages d'allaitement

On ne le dira jamais assez, mais l'utilisation de coquillages d'allaitement pour éviter les désagréments telles que les crevasses est largement recommandée. En effet, ils permettront d'éviter aux tétons de frotter sur le vêtement tout en favorisant la cicatrisation. La nacre contenue dans les coquillages, cumulée à quelques gouttes de lait de fin de tétée aideront en effet grandement au bien-être de vos mamelons.

Comment traiter vos crevasses allaitement ?

  • Appliquez votre propre lait maternel

Après chaque tétée, conservez quelques gouttes de votre lait maternel sur vos mamelons et laissez-les sécher à l'air libre. Le lait maternel a des propriétés cicatrisantes et anti-bactériennes qui peuvent aider à guérir les crevasses. C'est pour cela qu’il est appelé "l'or blanc".

  • Utilisez des crèmes pour mamelons contre les crevasses allaitement

La plus connue des crèmes est la lanoline. Il existe en effet des crèmes spécialement conçues pour protéger les mamelons crevassés et/ou aider à soulager la douleur. Une méthode assez efficace pour favoriser la guérison. Assurez-vous cependant d'utiliser des produits clean pour votre bébé, afin qu'il puisse en mettre à la bouche sans aucun soucis (ce qui est souvent le cas).


Photo illustrant l'application de crème pour mamelons sur un mamelon crevassé. Les crèmes spécialement conçues pour les mamans allaitantes peuvent aider à soulager la douleur et à favoriser la guérison des crevasses.


  • Utilisez des coussinets ou des coquillages d'allaitement

En prévention ou en guérison, les coussinets d'allaitement en coton sont de bons alliés pour éviter les frottements et pour absorber l'excès de lait. Cependant, veillez à les changer régulièrement pour maintenir une bonne hygiène. C'est pour cela que l'alternative des coquillages d'allaitement sera bien plus écologique et hygiénique. Bon tips garanti !

  • Vos crevasses allaitement persistent ? Consultez !

Toutes ces solutions ont cependant une limite. En effet, si les crevasses persistent ou deviennent graves, filez consulter un professionnel de santé ou une consultante en lactation. Ils évalueront la situation et vous prodigueront des conseils personnalisés pour guérir vos crevasses. N'attendez pas trop longtemps.

Les crevasses d'allaitement peuvent être douloureuses et freiner votre début d'allaitement. Mais elles peuvent aussi survenir en cours de route, sans prévenir. C'est pour cela qu'avec de bonnes mesures préventives, vous pourrez les éviter. N'oubliez pas de demander de l'aide et du soutien si nécessaire et de vous rappeler que l'allaitement maternel est quelque chose qui ne doit pas être douloureux.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page